La Plume Tagada ~ Index du Forum
La Plume Tagada ~
♕ La Plume Tagada, forum d'écriture ♕
 
La Plume Tagada ~ Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Central Park, Musso ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Plume Tagada ~ Index du Forum -> Bibliothèque Tagada ~~ -> Policiers~
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chanata
Plume Chantilly
Plume Chantilly

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2013
Messages: 3 800
Féminin Le plus petit baiser jamais recensé M.Malzieu Fiction, Humour, D'amour

MessagePosté le: Mar 14 Juil - 21:12 (2015)    Sujet du message: Central Park, Musso Répondre en citant

Coucou.
Alors voilà. Je reviens avec ce magnifique roman: Central Park, de G. Musso.
Musso c'ets l'auteur le plus lu des français. Je n'avais pas eu de très bons retours cependant, de ma mère. Alors je l'avais un peu 'renié' de ma culture et voilà. En fait, c'est très bien. C'est assez spécial, même improbable, mais c'est très bien.
Edition Pocket, Central est un roman phare de Musso.
Ca, c'est la couverture.



Et ça, c'est le résumé (grand format o/)



Thriller avant tout, ce livre de 400 et quelques pages utilise deux-trois champs lexicaux. Je le sais car j'ai barbouillé mon livre de fluo pour reprendre des expressions et des mots pour les descriptions... Y'a le soleil "qui décline", la pluie, le temps toussa toussa. Y'a le milieu urbain, les cafés, les bâtiments "ultramodernes et hors norme" les trottoirs, les voitures ("l'habitacle") et les mouvements qu'on peut être amenés à faire dans les véhicules, et les actions types dans le thriller type, donc "le couteau ripa", "entailla la chair" etc. Ca a aussi un côté psychologique x) Mais ça, vous verrez à la fin.


Sérieusement, j'ai trouvé ça génial même si c'était tout le temps la même chose. Je suppose que c'est pour donner une impression de... de familiarité peut-être... euh... ouais, peut-être de familiarité... ENFIN BREF, ce détour en Amérique est cool, frais, moderne, et QU'EST-CE QUE CA TIENT EN HALEINE !!!


La vie d'Alice Schäfer (perso principal) est quand même très très improbable... mais on s'accroche à elle et à G.Keyne, vraiment. Le résumé ne correspond pas du tout à la fin. Je ne vous spoile pas plus, incapable de faire un résumé plus détaillé sans plus spoiler... C'est frustrant :/ A lire cet été !


Bisous.
•••••••••••• ♕ La Plume Tagada ♕••••••••••••

/Cutetown/
La gravité me fait chier, je n'veux être que l'air...(Tim dup)

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 14 Juil - 21:12 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Solange219
Plume Carambar

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2014
Messages: 378
Féminin Helmet boy, La vérité sur l'affaire Harry Québert Joël Dicker, Musso Fiction

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 13:35 (2015)    Sujet du message: Central Park, Musso Répondre en citant

Je l'ai li il est juste parfaiiiiiit ! Musso c'est tellement génial, c'est tellement parfait ! 
Bonne journée
•••••••••••• ♕ La Plume Tagada ♕••••••••••••
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nellowina
Plume Carambar

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2014
Messages: 304
Féminin

MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 00:50 (2015)    Sujet du message: Central Park, Musso Répondre en citant

Musso est l'un de mes auteurs favoris, j'ai lu tous ces livres (j'en ai 8 dans ma chambre, les autres, je les ai empruntés à la bibliothèque).


Comme tu le dis, Natacha, ses romans ont un côté psychologique que j'adore, une symbolique, un message à faire passer à travers l'histoire policière, c'est ce qui m'avait frappé dans le premier que j'ai lu. 


Central Park n'est pas mon préféré, mais j'ai vraiment beaucoup aimé tout de même, car les intrigues sont toujours bien menées, et la fin est tout à fait inattendue ! 


Musso est, selon moi, un auteur pas trop compliqué à lire, ce qui fait qu'on dévore ce qu'il écrit (si on aime, bien sûr) et ça nous tient en haleine jusqu'au dénouement final ! Ses personnages sont attachants, comme ils semblent avoir un vie normale, avec des problèmes et des sentiments humains.


Bref, Central Park est juste génial, mais j'aurais aimé d'autres paysages que New York et Paris, que l'on retrouve dans tous ses livres, à part La Fille de Papier qui nous fait un peu plus voyager. Je trouve aussi Central Park mieux construit et plus intéressant que le dernier de Musso sortit il n'y a pas longtemps : L'Instant Présent. Mais je ferai peut être un sujet dessus bientôt...


Bisous :D 
•••••••••••• ♕ La Plume Tagada ♕••••••••••••


Life is like a piano. The white keys represent happiness and the black keys represent sadness. But as you go through life, remember that the black keys makes music as well.
Bang Yongguk
Revenir en haut
Encre de Vie
Plume Réglisse

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2015
Messages: 925
Féminin Fantastique, Aventure, Fiction, Engagé, Humour, Horreur, Fantasy, D'amour

MessagePosté le: Mer 28 Oct - 10:49 (2015)    Sujet du message: Central Park, Musso Répondre en citant

Ne me jeter pas de cailloux : (je donne mon avis après tout)

<<
Si les livres de Guillaume Musso se vendent très bien, son œuvre ne fait pas l’unanimité chez les critiques littéraires.>>

<<
Le Nouvel Observateur, dans sa critique de Que serais-je sans toi ?, tente un parallèle : « Comparé à Marc Levy, c’est quasiment du Victor Hugo (même si, comparé à Hugo, c'est bien du Levy) ».>>

<<
Il y a un public pour des Guillaume Musso ou des Marc Lévy, certes. Ce sont des livres faciles à lire, écrits dans un style simpliste et lapidaire, sans grande recherche de vocabulaire, aux intrigues banales et stéréotypées, à la construction hâtive et sans surprise, peu documentés en général.
Une autre caractéristique des Guillaume Musso et autres Marc Lévy est que le moindre de leurs ouvrages se vend à 100 000 exemplaires.
Une autre de leurs caractéristiques est qu'ils amènent à la lecture de livres des gens qui autrement ne liraient que des Harlequin ou des revues people.
Certes ce n'est pas rien.
Mais les Guillaume Musso et Marc Lévy ne sont pas des écrivains, et ce qu'ils produisent n'est pas de la littérature. >>



<< Guillaume Musso publie « 7 ans après... », une indigeste salade littéraire assaisonnée aux lieux communs. >>

Et un article sur votre livre :3 :

Que ceux de nos aimables lecteurs qui souhaiteraient lire «Central Park» tournent la page, car cet article contient des spoilers. Explication oblige. New York, 8 heures du matin. Alice, jeune fic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l'un à l'autre sur un banc de Central Park. Ils ne se connaissent pas et n'ont aucun souvenir de leur rencontre.
Il n'y a rien à redire au style irréprochablement narratif de Musso. Certes, son New York ne diffère en rien du New York «Lonely Planet». Mais le couac est ailleurs.
Vendu comme un architecte de l'intrigue, Musso fait le job dans les prémices, mais il est fucking abracadabrantesque dans la péroraison. On peut imaginer qu'un spécialiste de la maladie d'Alzheimer, requis par un confrère, s'en aille chercher à Central Park une patiente échappée d'une clinique. Mais peut-on concevoir que ce psychiatre, dans le dessein hippocratique d'«entrer dans la logique» d'une malade, décide soudain de se graver sur l'avant-bras, avec un couteau suisse, la combinaison d'une mallette, en chiffres de sang, parce que «c'est la méthode la plus efficace pour établir un contact»?
Peut-on concevoir qu'il se menotte à elle sur le banc, avant de lui faire accroire, pour «remettre de l'ordre dans son esprit», qu'il est pianiste de jazz et qu'un tueur en série rêve de la poignarder? Est-ce bien logique, déontologique, immunologique? «Ça ne tient pas debout», comme dit sa patiente pleine de bon sens, quoiqu'elle soufre d'alzheimer, à 38 ans.
On aura reconnu ici, peu ou prou, l'esprit de l'intrigue thérapeutique de «Shutter Island», le livre de Dennis Lehane mis en cinéma par Scorsese. Musso, ami des épigraphes, rend hommage à Sénèque, à Pascal, à Emily Dickinson, à James Salter, etc., mais pas à l'auteur de «Shutter Island». Une crise d'amnésie antérograde, peut-être.

•••••••••••• ♕ La Plume Tagada ♕••••••••••••
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:06 (2018)    Sujet du message: Central Park, Musso

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Plume Tagada ~ Index du Forum -> Bibliothèque Tagada ~~ -> Policiers~ Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com