La Plume Tagada ~ Index du Forum
La Plume Tagada ~
♕ La Plume Tagada, forum d'écriture ♕
 
La Plume Tagada ~ Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Un point c'est tout ! ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Plume Tagada ~ Index du Forum -> Créations Tagada ~~ -> Créations en tout genre~
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Le petit ssaperon rouze
Plume Melba

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2017
Messages: 81
Féminin Harry Potter J. K. Rowling Fantastique, Aventure, Fiction

MessagePosté le: Ven 30 Mar - 18:38 (2018)    Sujet du message: Un point c'est tout ! Répondre en citant

YEP ! Voici une histoire un peu spéciale. En fait elle m'avait été inspirée par le sujet et le corpus primaire de mon mémoire (D'une poétique de l'indicible à l'intime universel : le cas d'Andréas Becker) : Ce mémoire mêlait tellement de choses que me fascinent : le lien entre troubles du langage et traumatisme, la création de mots, etc. La lecture des oeuvres d'Andréas Becker et ce émoire m'ont fait oser passer à l'acte et enfin réaliser une de mes envies en sortant des sentiers battus de la littérature et des règles institutionnelles. Depuis toute petite j'avais envie de faire ça balou qui bafouille Du coup, attendez-vous à une structure de texte non conventionnelle, et surtout, sans aucun point. Cette histoire est toujours pas finie. C'est assez long faie parce que y a toujours des éflexe de ettre un point par-ci, une virgule par-là, etc. Désolée, je n'ai retrouvé que la vieille version, donc y a quelques trucs pas corrigés.

Un point c'est tout !

Ma devise survivre pour mieux mourir j'aime me dire qu'ça y est ma mort commence la vie m'a achevée mais non j'me trompe ma phrase n'se termine pas et n'a pas d'point j'veux juste partir et mettre un foutu point à cette satanée phrase mais non j'peux pas et voilà c'est tout c'est comme ça c'est la vie j'aime quand y a des virgules,,, à mes phrases c'est qu'mon coeur fait des soubresauts et j'cesse de respirer un instant et puis j'espère j'suis bien j'me sens partir mais non c'est faux j'pars pas les larmes m'étouffent et j'cherche de l'air et j'sens plus qu'jamais qu'j'suis en vie et non j'meurs pas et voilà c'est tout c'est comme ça c'est la vie et j'en ai marre et j'en veux pas moi d'la vie et j'en peux plus des virgules,,, et j'veux un point à ma phrase juste un foutu point à cette satanée phrase pas un point d'exclamation qui donne un sursaut d'vie ni un point d'interrogation qui s'tourne vers l'à-venir ni des points d'suspension qui invitent à une suite non j'veux juste un foutu point à cette satanée phrase mais c'est trop demander et j'peux pas et voilà c'est tout c'est comme ça c'est la vie la vie avec un grand v et putain j'en peux plus moi j'veux pas de cette foutue grande vie avec ce satané grand v qui m'fait faire des putains d'montagnes russes et des putains d'soubresauts à mon fichu coeur brisé et puis j'pleure et voilà c'est tout c'est comme ça c'est la vie et j'virgule, mais j'pointe pas et j'm'assèche j'ai plus d'larmes et j'sens ces putains d'sursauts de vie et ça m'énerve et j'en peux plus j'désespère et pour survivre pour mieux mourir j'me dis que ça y est ma mort commence la vie m'a achevée et j'virgule, d'espoir mais aussi d'peur et puis j'virgule trop vite,,, j'me sens partir et j'espère et non et c'est faux mon coeur n'fait qu'des soubresauts et putain j'en ai marre et j'en veux pas moi d'la vie et non j'meurs pas et voilà c'est tout c'est comme ça c'est la vie et j'tourne en rond en virgulant, et pleurant en virgulant trop vite,,, et en espérant et putain en en ayant marre et c'est comme ça j'y peux rien mais j'y veux quelque chose voilà c'est tout c'est comme ça c'est la vie et moi j'ai rien demandé et j'y peux rien et j'veux m'perdre juste me quitter plus virguler, mettre ce foutu point à cette satanée phrase et puis m'dire qu'voilà c'est fini c'est tout c'est comme ça c'est la vie non ne pas pouvoir m'le dire parce qu'la vie m'a achevée et qu'j'suis morte alors j'imagine sans cesse ma putain d'mort et cette salope d'absence et putain c'que j'me sens bien et putain j'dis des gros mots j'me libère putain j'abrège mes mots comme j'voudrais abréger ma vie et c'est plus fort qu'moi et comme une con j'laisse mon esprit faire des points d'exclamation des points d'interrogation et des points d'suspension et putain c'que c'est bon mais bordel c'que j'suis con qu'est-c'que j'vais faire et ça y est bon dieu j'virgule, et j'mets pas d'grand d à ce putain d'grand dieu parc'qu'y m'accepte pas à sa droite, ou à sa gauche et j'en sais rien et j'm'en fous et j'ai qu'un côté le mien et puis voilà c'est tout c'est comme ça c'est la vie j'y peux rien mais j'y veux quelque chose et j'ponctue mal mon étrange phrase ma putain d'vie qui manque de tout qui manque de mort qu'a trop d'virgules,,, pas assez d'souffle des sursauts d'vie et putain ça m'énerve et devise de merde j'me suis trompée mourir pour mieux survivre c'est mieux et bordel c'que j'suis con mais j'm'en fous et j'ai qu'un côté et bordel c'est le mien et j'demande rien si juste un foutu point à cette satanée phrase
et putain j'prends une pause j'en ai marre j'vais à la ligne et j'm'aère et putain c'que c'est bon j'me calme j'réfléchi la tête au frais putain c'que c'est bon bordel de m'aérer de s'aérer d'aérer ma putain d'phrase qui manque de tout qui manque de mort qu'a trop d'virgules,,, pas assez d'souffle des sursauts d'vie et j'me virgule, putain c'est bon et ça soulage et voilà c'est tout c'est comme ça c'est la vie et j'y peux rien mais putain c'est bon j'suis soulagée j'm'aère la tête j'cherche à m'mourir et j'ai qu'un côté même pas celui d'la mort ni celui du point et non j'ai qu'un côté et putain qu'c'est bon parce que c'est le mien le mien à moi toute seule dans ma totalité avec mes putains d'virgules,,, mes soubresauts mes montagnes russes mes points d'exclamations et d'interrogation et d'suspension et mes gros mots et mon soulagement et ma putain d'phrase sans point sans mort qui s'aère la tête mon putain d'côté à moi le mien à moi toute seule et putain c'que c'est bon bordel et j'me virgule putain j'pleure et voilà c'est tout c'est comme ça c'est la vie et putain j'suis euphorique j'ai l'point sur l'bout d'la langue et la mort au bout des doigts mais putain non ils viennent pas ça m'reste au fond d'la gorge et j'en peux plus et j'y peux rien et j'y veux quelque chose et putain j'enrage j'dis des gros mots et ça m'énerve j'dois mettre au point une mort sans fin sans fond sans sens mais une mort la mienne ma mort à moi parce que j'ai qu'un côté et bordel c'est le mien et les autres je'm'en fous j'tiens à personne même pas à moi j'veux pas qu'on m'aime j'veux juste partir et voilà c'est tout c'est comme ça c'est la vie
j'm'aère la tête j'retourne en moi j'vais à la ligne j'change de vie putain d'journée d'journée d'école demain est un autre jour un jour pourri un jour maudit moi j'veux m'pointer pas à l'école putain dans ma phrase dans ma vie pour ma mort j'veux m'pointer finir ma vie commencer ma mort et la finir aussi j'veux tout pointer d'un point final ce foutu point cette satanée phrase mon bout d'la langue mon bout des doigts mon fond d'la gorge et suffoquer être à bout d'souffle et m'virguler, m'virguler trop vite,,, et puis m'éteindre et m'pointer n'pas m'le dire car voilà c'est tout c'est comme ça c'est fini fini la vie coucou la mort coucou l'absence et voilà c'est tout et j'dis des gros mots à ces salopes salope de vie qui m'lâche pas et putain d'mort qui m'accepte pas putain d'absence satanée phrase qui manque de tout qui manque de mort qu'a trop d'virgules,,, bah moi j'vous baise par tous les trous j'trouv'rai l'moyen d'vous enfumer et puis d'partir pour toujours à jamais sans virgules,,, rien qu'un point derrière moi un putain d'point qui s'fait attendre et désirer qui signe ma fin sans renouveau j'demande rien après ma mort j'veux pas d'virgules,,, surtout pas et putain plus d'gros mots plus d'espoir plus d'colère plus de phrases plus d'passage à la ligne plus rien juste qu'la vie m'achève et qu'commence ma mort et qu'finisse ma mort et qu'putain j'arrête d'attendre qu'j'arrête d'écrire c'te putain d'phrase qu'j'y mette un point mais non ça vient pas ça sort d'moi et ça s'exprime mais ça meurt pas et putain j'ai faim sans grand f à cause d'ma putain d'vie sans grand v et de c't'humanité insignifiante, ce p'tit h au coeur haché dans c'te putain d'marrée d'marrée humaine avec un salaud d'grand h qui m'fait tout p'tit qui s'dit majuscule et moi j'suis minuscule mais ça m'suffit pas j'rêve d'être rien et voilà c'est tout c'est comme ça c'est la vie et j'y peux rien et j'suis un rien mais j'suis quand même « un » et ça m'énerve et j'me virgule, j'virgule trop vite,,, j'me vide de moi j'veux m'échapper la vie m'retient moi j'veux ma mort j'm'en fous d'mes proches qui tiennent à moi et à la vie de moi moi j'm'en fous j'tiens qu'à ma mort mon point final j'ai qu'un côté et bordel c'est le mien tout l'monde me parle moi j'me virgule, j'virgule trop vite,,, y m'comprennent pas y restent sans voix un p'tit sourire au coin des lèvres au bord de moi mais j'suis ailleurs j'les regarde pas
j'fais un pas j'vais à la ligne j'regarde ce ciel qui m'assassine putain c'connard qui m'laisse en vie et bon dieu que j'suis con paradoxale pourrie maudite à l'esprit avarié et au coeur charognard enculé d'coeur brisé faut qu'j'm'abrège qu'j'écourte ma phrase mais j'peux pas et voilà c'est tout c'est comme ça c'est la vie
j'fais un pas vers la cantine j'vais à la ligne j'm'aère la tête et puis j'arrive putain j'ai faim c't'enculé de p'tit f ce sursaut d'vie d'vie sans grand v putain d'journée d'journée d'école demain est un autre jour un jour pourri un jour maudit
fini d'bouffer j'retourne en moi j'retourne en classe j'vais à la ligne mon putain d'coeur s'virgule, s'virgule trop vite,,, y manque de tout y manque de mort a trop d'virgules,,, et trop d'vie est à bout d'souffle on m'interroge et j'me virgule, j'virgule trop vite,,, on m'comprend pas et j'plonge en moi j'les regarde pas on me sourit au coin des lèvres au bord de moi mais j'suis absente j'suis pas leur rythme j'ai qu'un côté et c'est le mien avec son rythme épris de mort son bout d'la langue son bout des doigts son fond d'la gorge et voilà c'est tout c'est comme ça c'est la vie
fini les cours bonjour le bus j'suis polluée d'l'intérieur j'réfléchis plus j'virgule même plus l'bus fait trop d'bruit mon cœur s'acharne et fait la course la course au bruit y tambourine j'le supporte plus
le teint verdâtre les yeux bouffis j'descends du bus mon cœur s'esclaffe avant d'se taire y a plus un bruit j'me dis qu'j'peux r'penser mais non c'est faux j'dois m'dépenser pour arriver à la maison voilà qu'je cours et qu'j'sais pourquoi j'me virgule, m'virgule,,, trop vite suis à bout d'souffle
en fin chez moi faut qu'j'me débraille pour m'sentir libre de mes mouv'ments de mes soucis d'la pollution j'fracasse mon sac contre le mur y m'dit merci d'l'avoir tué j'fais pas mes d'voirs comme d'habitude j'vais m'ressourcer d'vant la télé le regard vide et embrûmé j'pense plus à rien du moins j'essaye j'sais pas c'que j'vois à la télé j'tue mes pensées à coup de films j'me sens sombrer dans la conn'rie
j'me ressaisis maman m'appelle c'est l'heure d'bouffer j'm'empiffre j'dois lui montrer comme j'suis un bonne santé j'la rends heureuse au fond j'm'en fous j'veux juste la paix et quand j'fais ça elle me laisse seule
fini d'bouffer j'suis fatiguée putain d'journée d'journée d'école demain est un autre jour un jour pourri un jour maudit j'vis m'coucher j'souhaiterais sombrer dans l'sommeil celui des morts
au p'tit matin j'ouvre les yeux ça m'désespère j'suis encore là j'veux pas d'Eden j'veux juste la mort j'veux juste le vide et tout m'retient chez les vivants et pauv' pantin désarticulé j'arrive même pas à m'virguler tell'ment l'émotion m'enserre les entrailles voilà qu'je pleure yeux grands ouverts seule preuve de vie au milieu d'l'obscurité d'ma chambre
faut qu'j'ferme les yeux maman arrive pour m'réceiller faut pas qu'elle sache qu'j'ai pleuré j'préfère qu'elle croie qu'c'est l'réveil qui vitre mes yeux faut qu'j'm'étire qu'j'mime des baill'ments faut qu'elle sourie puis m'laisse tranquille
mission accomplie j'virgule, de soulag'ment ou d'agac'ment j'sais pas trop faut qu'j'me rhabille qu'j'porte des mouv'ments d'normalité qu'j'me maquille de mes soucis qu'j'me pollue d'humanité faut qu'tout l'monde croie qu'j'me r'mets mais mais pas trop vite de mon passé si douloureux faut qu'personne sache qu'j'veux la r'joindre dans la mort et j'veux qu'on soit à nouveau fusionnelles dans la mort toutes les deux dans la mort j'me fous du reste faut qu'personne sache pour pas m'ret'nir surtout maman qu'ose pas pleurer pour m'préserver j'sais c'qu'on attend d'moi qu'j'me r'mette mais qu'j'oublie pas
c'est pas c'que j'veux et j'fais semblant pour arriver à mes fins à ma fin à la fin de ma phrase j'dois mettre un point final à ma douleur et ce manque éternel faut qu'j'le remplace par l'sommeil des morts
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 30 Mar - 18:38 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Chanata
Plume Chantilly
Plume Chantilly

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2013
Messages: 3 799
Féminin Le plus petit baiser jamais recensé M.Malzieu Fiction, Humour, D'amour

MessagePosté le: Sam 31 Mar - 10:25 (2018)    Sujet du message: Un point c'est tout ! Répondre en citant

Coucou,
hyper intéressant ton texte ! Pas mettre de points, ça passe bien mais je sais pas si j'aurais lu l'equivalent d'un livre comme ça, en course longue haleine. Qui dit pas de point, dit forcément sprint. Ce serait au contraire sympa de donner un aspect langoureux à un texte sans point! M'enfin là il est vraiment super, ça fonctionne vraiment bien et le thème est marquant. C'est très parlé et ça fait chanson. Merci pour ton texte, et n'hésite pas à mettre la suite !

Bisous
•••••••••••• ♕ La Plume Tagada ♕••••••••••••

/Cutetown/
La gravité me fait chier, je n'veux être que l'air...(Tim dup)

Revenir en haut
Le petit ssaperon rouze
Plume Melba

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2017
Messages: 81
Féminin Harry Potter J. K. Rowling Fantastique, Aventure, Fiction

MessagePosté le: Jeu 5 Avr - 10:49 (2018)    Sujet du message: Un point c'est tout ! Répondre en citant

Merci pour ton commentaire.

Bah en fait j'avais la même crainte que toi avant de lire Becker, et de ne rien comprendre (il invente plein de mots) ainsi que de ne pas aimer mais en fait ça se lit super facilement et on s'adapte extrêmement vite à cette manière d'écrire. De plus, malgré l'absence de points et de manuscules, c'est séparé en chapitres. Du coup ça m'avait confortée dans l'idée de suivre ma propre envie et de faire cette histoire.
Par contre pour la suite je sais pas encore quand elle sera dispo parce qu'elle est un peu fouillie pour le moment.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:03 (2018)    Sujet du message: Un point c'est tout !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Plume Tagada ~ Index du Forum -> Créations Tagada ~~ -> Créations en tout genre~ Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com