La Plume Tagada ~ Index du Forum
La Plume Tagada ~
♕ La Plume Tagada, forum d'écriture ♕
 
La Plume Tagada ~ Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Septembre de pleurs et de feu ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Plume Tagada ~ Index du Forum -> Créations Tagada ~~ -> Créations en tout genre~
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chanata
Plume Chantilly
Plume Chantilly

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2013
Messages: 3 783
Féminin Le plus petit baiser jamais recensé M.Malzieu Fiction, Humour, D'amour

MessagePosté le: Dim 8 Oct - 12:43 (2017)    Sujet du message: Septembre de pleurs et de feu Répondre en citant

Hello.
Septembre. Le mien est tiraillé des deux côtés : La passion et la raison. C'est un duo impossible (pour parler en termes mathématiques > cf chapitre 2nde probabilités) mais l'espoir, les amis l'espoir il me fait REVER d'une compatibilité. Malheureusement ou heureusement, ça je n'en sais rien. Ces deux textes sont le dessin de mes ressentis. Je les ai écris de manière espacée dans le temps donc je trouve ça marrant qu'ils se répondent: Comme quoi j'ai des "périodes". Si vous lisez, commentez s'il vous plait pesez vos mots (mais restez honnêtes mdrr) parce que... comment dire... l'étau se resserre de plus en plus. (après relecture je me trouve pamal égocentrique dans le dernier morceau mais j'ai énormément besoin de me convaincre que je PEUX être ce que je veux)
De base A l'origine, j'ai écrit ça dans un cahier (besoin de retourner à la source maybe) donc j'y fais un peu allusion et j'ai fait des effets graphiques tant bien que mal, même si les alinéas passent pas. balou qui bafouille

Désolée,

Ma chance. Tu brillais. J'aimais chuter en liberté, sentir le feu me consumer, être une étoile.
File sans ta funambule, le fil de cette vie est trop imprévisible pour moi.
File et trace vite ton chemin, te voir me fait trop mal. Mais je peindrai d'autres tableaux. Il est temps de tomber dans le vide, d'apprendre à apprécier la sensation.
Je t'ai encore laissée filer, mais nous nous retrouverons dans d'autres textes.



Tu vois lui, il a voyagé Natacha. Ce que tu ne feras pas tant que tu auras peur. Il rencontrera la Liberté, il pourra en vivre. Alors pars avec lui ! Sois celle qui fleurit entre ses bras ! Etends la flamme qui fait jaillir ton coeur.
Brûler, ce verbe tu l'aimes bien, il désigne ta passion. Alors ton cahier, donne-lui ce nom : Il est le témoin que tu brûles encore.
Tu es forcément une petite étoile, car tu as souvent l'impression d'accueillir l'Inspiration au creux de tes yeux. Je crois que ta quête sera longue. Peut-être l'Inspiration réside-t-elle dans l'Amour ? Dans le Voyage ?
Voyage, toi aussi, à travers les mots aux teintes saisonnières. Pas besoin de billet pour accéder à ce monde bulle : Tu es ton monde, aussi égocentrique que cela puisse paraitre.
Natacha, entends-le, tu t'appartiens ; tous les éléments que tu aimes t'appartiennent. Tu as le rêve, la nostalgie, l'amour, la peur, la curiosité, le goût de la perfection et la beauté : Tu as la molécule de l'artiste dans le sang, dans ton feu.
Tu n'as pas laissé filer ta chance. Son sort, d'ailleurs, ne te concerne pas.

Aime, moi, aime. C'est ton feu qui gagnera en volume. N'écris pas nécessairement, mais écoute l'écho de ton feu qui résonne en toi, cette petite voix qui guide ton bon sentiment. Sois l'audacieuse parfois, la timide souvent ; si tu restes toi-même, alors tu écriras.




Merci d'avoir lu, laissez un comm' ♥
•••••••••••• ♕ La Plume Tagada ♕••••••••••••

/Cutetown/
Un peu comme les couleurs primaires qui parfois s'évanouissent,
Pour devenir pastels aquarelles ou métisses,
Un peu comme la nuit blanche qui retient le sommeil,
Paumée dans l'ivresse et baignée de lumière. (Tim dup)

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Oct - 12:43 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Wasabii
Plume Litchi

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2014
Messages: 250
Féminin L'Etranger de Camus. Fantastique, Aventure, Fiction, Engagé, Humour, Tragique, Horreur, D'amour

MessagePosté le: Mar 10 Oct - 20:17 (2017)    Sujet du message: Septembre de pleurs et de feu Répondre en citant

Saluto !

Contente de relire un de tes textes, ça faisait longtemps ! Par contre je suis partagée... D'un côté j'adore le message mais d'un autre... y'a des aspects un peu égocentriques qui m'ont déplu, comme tu l'as plus ou moins prévenu. Que les deux textes se répondent, c'est vraiment super ! Ils se complètent mais à la fois s'opposent, on semble avoir un point de vue plutôt apaisé dans la première partie, avec des affirmations courtes mais posées : la phrase "Je peindrai d'autres tableaux" résonne en moi pour je ne sais quelle raison, ça me parle. Alors que dans la deuxième, on a accès à une sorte de révolte avec des interrogations, des exclamations... Le texte donne une leçon à l'auteur, c'est sympa ! Certains passages me parlent, comme les craintes qui empêchent de véritablement se révéler tel qu'on est. En fait la seule chose qui me dérange c'est la "molécule de l'artiste dans le sang". La formule est maladroite, on va mettre de côté l'aspect scientifique, mais juste c'est cette phrase qui peut peut-être sonner "prétentieux" pour moi, même si je me doute que c'est pas ton intention. L'écriture te consume, c'est ta passion, ça brûle là dedans avec le feu qui est beaucoup présent. Ce que je retiendrai de ce texte c'est la phrase finale. "Rester soi même", c'est important, et on a tendance à l'oublier : c'est seulement comme ça qu'on peut vraiment s'épanouir.

Merci à toi ! Curieuse de voir ce que tu nous réserves pour la prochaine fois.

Bises !

•••••••••••• ♕ La Plume Tagada ♕••••••••••••


Let's get lost in a world of books and rainy days.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Chanata
Plume Chantilly
Plume Chantilly

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2013
Messages: 3 783
Féminin Le plus petit baiser jamais recensé M.Malzieu Fiction, Humour, D'amour

MessagePosté le: Mar 10 Oct - 20:48 (2017)    Sujet du message: Septembre de pleurs et de feu Répondre en citant

Hey.
Oui l'expression molécule dans l'artiste c'est CARREMENT trivial. J'assume, j'étais complètement démunie quand j'ai écrit ce texte, je voulais absolument me convaincre que j'étais à ma place dans mes études ET dans l'écriture. Je ne nie pas, il y a une partie de moi égocentrique, j'assume ça aussi (une protection?kein Idee). Le second morceau est destiné à me consoler et me motiver. Peut-être qu'un jour où j'irais plus mal je le lirais et je serais moins persuadée d'être foutue.
Tu as raison, je n'ai pas l'écriture "dans le sang". C'est un moyen d'évasion que j'ai moi-même fabriqué j'imagine. Enfin dans cette expression je voulais faire ressortir le fait que, si je veux me lancer dans les grands projets, je peux en avoir l'audace parce que c'est important de faire ce que l'on veut, et que si j'ai la poudre/l'envie, je peux décoller/avancer. (on apprécie la métaphore ;p) Merci de ton avis et heureuse de t'avoir touchée et même que tu aies pu t'y identifier. Je me sens moins seule dans cette phase de réflexion... balou qui bafouille

Bisous !
•••••••••••• ♕ La Plume Tagada ♕••••••••••••

/Cutetown/
Un peu comme les couleurs primaires qui parfois s'évanouissent,
Pour devenir pastels aquarelles ou métisses,
Un peu comme la nuit blanche qui retient le sommeil,
Paumée dans l'ivresse et baignée de lumière. (Tim dup)

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:20 (2017)    Sujet du message: Septembre de pleurs et de feu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Plume Tagada ~ Index du Forum -> Créations Tagada ~~ -> Créations en tout genre~ Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com